Lancement de la campagne du Denier

 

Rencontre du samedi 8 février 2020 à la maison diocésaine

Le 8 février 2020 s’est tenu à la maison diocésaine le lancement officiel de la campagne du Denier pour 2020.

Cette matinée a réuni une soixantaine de personnes : le vicaire général du Diocèse, ‘Économe et son équipe, des prêtres, des acteurs pastoraux, des bénévoles des services et mouvements du Diocèse, des salariés du diocèse.

Ordre du jour :

📌 présentation des résultats de la campagne 2019
📌 remerciement de l’évêque, de l’Économe et du diocèse en général pour toutes les personnes qui s’investissent pour la collecte du Denier
📌 préparation de la campagne 2020, avec une séance de questions-réponses et d’échanges de bons procédés avec les équipes sur le terrain.

Message de Mgr Marc Stenger :

« Chers amis,

Je suis vraiment désolé de ne pas être avec vous en ce jour du lancement de la campagne du denier. Le vocabulaire que nous employons montre qu’il s’agit d’un combat, mais un combat pour la bonne cause. Nos armes, c’est d’abord notre foi en l’Église qui malgré ses limites a pour mission d’être au service de l’annonce de l’Évangile et du bien des hommes. Nous voulons lui permettre de remplir cette mission en lui donnant les moyens matériels dont elle a besoin pour assurer la subsistance des prêtres et de ceux qui avec eux travaillent à animer la communauté.

L’Église ne reçoit pas de subventions, elle est une communauté de partage. Chacun donne de sa propre richesse. Vous qui êtes présents ce matin, vous donnez de votre temps, de votre persévérance et de votre énergie. Voilà d’autres armes dont vous disposez pour le lancement du denier. Merci de les mettre au service de votre Eglise pour qu’elle puisse toucher de plus en plus de personnes et les aider à bien vivre. Mais l’arme la plus efficace qui est à notre portée, c’est notre sens de la communauté. La communauté vit de ce que chacun y apporte, mais elle a un objectif : la fraternité et la solidarité. Que ce soit vraiment la marque de fabrique de notre Eglise diocésaine. Pour cela il faut que nous sortions, que nous allions vers les autres pour leur dire qu’on a besoin d’eux, que nous soyons inventifs pour que ce message se répande largement.

Si je ne suis pas là aujourd’hui, c’est parce que je suis en route pour la Corée en mission pour Pax Christi International. C’est la même mission, une mission de paix, de justice et de fraternité.

En communion donc avec vous tous et merci encore de votre disponibilité. Merci surtout au vicaire général et à l’économe diocésain de se faire mes porte-paroles. »

Marc STENGER

Évêque de Troyes