Labellisation  » Eglise verte « 

 

La paroisse de Nogent sur Seine est depuis presque 2 ans dans la démarche de labellisation Eglise verte. Après un processus d’éco-diagnostic, la paroisse a obtenu le troisième niveau sur une échelle de 5. En début de rencontre, Didier NOBLOT, le curé de la paroisse, rappelait quelques actions qui ont marqué l’année : les écocups et la disparition progressive de la vaisselle jetable, le tri des ordures ménagères, l’Isolation des entrées de la maison paroissiale, la mise en place d’une chaudière moins énergivore et la pose de 38 panneaux solaires ainsi que la proposition de thèmes et réflexions pour les enfants et les ados. Pierre BRUGIDOU, prêtre du diocèse de Montpellier et ambassadeur du Label rappelait qu’en moins d’une année, 120 communautés chrétiennes ont rejoint ce label.

Lors de la conférence débat du 12 septembre, les participants ont été invité à exprimer les gestes quotidiens qu’ils font en faveur de l’environnement et le respect de la création. 5 grands thèmes sont repérables le tri, la mise en place de compost, la gestion économe de l’eau, une consommation responsable, la mobilité et les déplacements.

La démarche s’inscrit dans l’appel du Pape François pour « la maison commune » expression du pape dans l’encyclique « laudato si » de 2015. Ainsi, l’intervenant répondait à la question pourquoi cette démarche ?

  • Parce que nous croyons que Dieu se révèle par son œuvre, et qu’il l’a confiée aux hommes qui doivent la cultiver et la garder,
  • Parce que la vie sur terre est une bénédiction et montre l’amour de Dieu, et qu’agir pour la préserver est une façon d’aimer son prochain et d’agir pour la justice,
  • Parce que la crise écologique nous engage à entendre le cri de la terre qui “gémit en travail d’enfantement” (Rm 8,22) et à choisir, dans l’espérance, des modes de vie qui préparent l’émergence d’une création nouvelle maintenant et au-delà,
  • Parce que le peuple de Dieu peut prier et agir pour apporter cet espoir au monde,
  • Parce que nous avons conscience que c’est en nous convertissant ensemble que nous arriverons à bâtir ce monde plus juste et écologique nécessaire à la survie de l’humanité.

 

Le débat avec les participants a montré l’intérêt et l’engagement pour soutenir cette labellisation.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies et collecte les données des visiteurs pour suivre les statistiques. Ok