La prière des défunts, une prière liée à la fête de la Toussaint

 

La fête de la Toussaint est inséparable du jour de prière pour les défunts, que l’Eglise commémore le 2 novembre. La première célébration est vécue dans la joie, la seconde est plus grave, marquée par les souvenirs de ceux que nous avons aimés et que nous aimons encore et dont la mort nous prive de leur présence physique.

La conviction que les vivants ont à prier pour les morts s’est établie dès les premiers temps du christianisme. L’idée d’une journée spéciale de prière pour les défunts dans le prolongement de la Toussaint a vu le jour dès avant le Xe siècle.

Ceci dit la fête des morts est un rituel pratiqué dans de nombreuses cultures et religions, qui consacrent souvent un ou plusieurs jours fériés à la commémoration des défunts. Par ce jour consacré aux défunts, l’Église signifie que la mort est une réalité qu’il est nécessaire et possible d’assumer puisqu’elle est un passage à la suite du Christ vivant.

Dans la lumière de la Toussaint, cette journée est pour les chrétiens l’occasion d’affirmer et de vivre l’espérance en la vie éternelle donnée par la résurrection du Christ.

Laisser un commentaire

Ce site utilise des cookies et collecte les données des visiteurs pour suivre les statistiques. Ok